×

Qu’est-ce que la fashion week ?

Nos étudiants nous présentent la semaine de la mode

Il s’agit d’un très gros événement qui consiste à nous faire connaître les nouvelles tendances. Durant cette semaine, il y a plusieurs défilés de haute couture et de prêt-à-porter. Les défilés ont lieu deux fois par an, soit pour la collection printemps/été & automne /hiver. Paris est la capitale de la mode et le slogan de la fashion week à Paris est : « la mode aime Paris ». Il n’y a pas seulement Paris qui accueille l’événement, mais aussi New York, Londres et Milan.

Parmi les défilés de la fashion week printemps/été 2016, deux défilés ont attiré plus  particulièrement notre attention. Tout d’abord, il  s’agit du défilé de Rick Owens qui s’intitulait : « Cyclopes ». Le concept du défilé est que les mannequins se portent entre eux comme des sacs à dos et des parachutes. Rick Owens voulait évoquer l’élévation des femmes qui se supportent entre elles. Il y a des personnes qui ont apprécié l’aspect de la force, tandis que d’autres ont été choquées par l’aspect kamasutra. Ce créateur sait bien faire parler de lui et il reste fidèle à lui car lors du défilé automne /hiver 2015 les mannequins dévoilaient absolument tout. Cette fois-ci, le but était d’évoquer la virilité chez l’homme. En ce qui concerne les femmes, elles étaient nues sous leurs tenues, donc parfois elles dévoilaient un peu trop leur intimité.

Le second défilé est le défilé de Dior qui avait lieu dans la Cour Carrée du Louvre. Raf Simons, le directeur artistique de la maison décrit sa vision pour la collection :

« Une collection simplifiée à l’extrême, focalisée sur une seule ligne directrice qui exprimerait l’idée même de la féminité, de la fragilité et de la sensibilité sans pour autant sacrifier la force et l’effet. Un assemblage qui me semble à la fois singulièrement futuriste et étrangement romantique. »

L’équipe Dior a fait construire un immeuble temporaire pour le défilé qui servait de complément à la vision de Raf Simons. Il s’agit d’une montagne de fleurs bleues avec du blanc pur et futuriste à l’intérieur. On remarque qu’il y a beaucoup de détails dans cette simplicité et que Dior a pu rester fidèle aux thèmes classiques de la maison sans ignorer l’avenir de la mode.

À travers les deux défilés que nous avons regardés, il est évident que la mode est capable de plaire aux gens mais elle est aussi capable de les choquer. Surtout, on remarque qu’elle les fait parler et que cela reste une forme d’art très importante à Paris.

— Sarah & Stéphanie; 2015

Retrouvez nos catégories d’articles
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
Aller à la barre d’outils